Les agents toucheront entre 31 et 74 euros supplémentaires

Les agents toucheront entre 31 et 74 euros supplémentaires par mois… mais pas avant 2017

Le salaire d’un professeur pourrait augmenter de 74 euros et celui d’un agent de catégorie C de 31 euros en janvier 2017, selon les nouvelles propositions salariales présentées le 16 juin par la ministre de la Fonction publique. Avec quelle enveloppe budgétaire ? Mystère…

Ces propositions sont les dernières que fera le gouvernement. Il n’y en aura pas d’autres.” La ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu, a clairement laissé entendre qu’elle abattait ses dernières cartes en présentant, mardi 16 juin, successivement aux organisations syndicales puis à la presse, ses nouvelles propositions en matière de rémunération des agents publics.Les premières avaient été rejetées, en mai, par les syndicats, qui avaient interpellé le Premier ministre, Manuel Valls, pour lui demander de revoir la copie du gouvernement. La ministre a souligné que ces propositions devraient faire l’objet d’un accord majoritaire de syndicats ayant totalisé 50 % des voix aux dernières élections professionnelles, notant qu’obtenir leur signature fin septembre après un dernier rendez-vous en juillet n’était “pas quelque chose d’acquis”. S’il n’y a pas d’accord, il n’y aura pas de révision des grilles”, a-t-elle averti.

Dans sa deuxième mouture, le projet prévoit un délai d’application (2017-2020) plus raccourci que le premier : quatre ans au lieu de six. Le détail des grilles n’a pas encore été communiqué aux syndicats, mais le gouvernement a livré quelques chiffres emblématiques. Ainsi au 1er janvier 2017, un professeur en début de carrière touchera 74 euros bruts supplémentaires par mois, un assistant social, 40 euros et un agent de propreté, 31 euros.

Pour les catégorie A, dont les enseignants, la fin de carrière atteindra le fameux indice 1015, ce qui fait quand même plus de 100 euros par mois pour les professeurs capétiens ou agrégés qui arriveront en fin de carrière. On a brisé le tabou de la fin de carrière”, s’est félicité la ministre en présentant à nouveau la philosophie du dispositif : une augmentation en début de parcours, un déroulé de carrière plus long et un plafond salarial atteint plus tard.

Rendez-vous salarial en 2016 ?

Le projet gouvernemental prévoit que dès 2016, une partie des primes des agents sera transformée en point d’indice, ce qui ne se traduira pas par des augmentations pour les agents publics, mais permettra une revalorisation de l’assiette du calcul des retraites. Évidement, les nouvelles propositions sur les grilles n’éteignent pas le débat sur le gel du point d’indice, bloqué depuis cinq ans, qui a permis d’économiser 7 milliards d’euros.

La question pourrait ressurgir à l’occasion du rendez-vous annuel salarial que la ministre veut inclure dans l’accord et fixer au printemps 2016. Ce rendez-vous, déjà prévu par les accords de Bercy sur le dialogue social dans la fonction publique en 2008, s’est jusqu’ici révélé neutre en matière de rémunération, a relevé la ministre. “Si la croissance revient, on n’exclut pas de regarder le point d’indice”, a t-elle indiqué.

À ce stade de la réforme, une inconnue subsiste : l’impact budgétaire de la rénovation des grilles de salaires des fonctionnaires, sur lequel la ministre s’est montrée peu diserte. “Je ne donnerai aucune enveloppe budgétaire, a indiqué Marylise Lebranchu. Parce que je sais que si je fais ça, on ne parlera que de ça et on ne parlera pas des grilles et des carrières. La communication, c’est moi qui en décide. Je n’ai pas de chiffre… J’ai vraiment fait un travail de dentellière et une dentellière, elle ne donne pas les secrets de fabrique !” La presse a ri (jaune), mais tout le monde a compris qu’il n’était pas nécessaire de braquer les projecteurs sur le coût de la réévaluation des salaires des fonctionnaires…

La CGT Fonction publique a réagi prudemment à ces propositions, sans fermer de porte : « l’évolution des propositions gouvernementales traduit l’impact de la démarche unitaire de rejet des précédentes propositions. Notre organisation restera offensive et exigeante durant la phase finale de la négociation »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s