Le travail social nos revendications

l’appel du 25 juin de la CGT – FSU- SUD/ Solidaires sur les métiers du travail social

Les syndicats UNSA Territoriaux sont nombreux à s’interroger sur l’appel de la CGT auquel se sont associés la FSU et SUD/SOLIDAIRES pour faire du 25 juin 2015 une étape de mobilisation intersyndicale pour la défense du travail social.

Pour l’UNSA Territoriaux, mais aussi pour les fédérations de Fonctionnaires réunies au sein de l’UNSA Fonction Publique et de l’UNSA, les motivations de cet appel ne sont pas circonscrites à l’avenir des métiers du travail social. L’objectif est de s’afficher dans un front du refus systématique sans faire de propositions concrètes, et surtout à affirmer une ligne contestataire sur tous les sujets possibles. Une fois de plus le spectre des revendications est suffisamment large pour que chacun y trouve sa part de mécontentement. Là n’est pas l’objectif de l’UNSA.

Pour l’UNSA Territoriaux, ces manifestations à jet continu ne servent qu’à affaiblir la mobilisation syndicale, apportant du discrédit aux organisations syndicales réformistes comme l’UNSA qui ont de réelles revendications et des propositions pour l’avenir des métiers du travail social.

Oui, il est urgent de refonder le travail social pour d’avantage de cohésion, de justice et d’efficacité.
C’est le sens du tract en pièce jointe qui rappelle nos revendications pour tous les métiers du travail social.
Le Secrétaire Général Adjoint – Laurent BRANCHU

Le tract de l’UNSA : http://www.unsa-territoriaux.org/IMG/pdf/tract-travai-social.pdf

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s