Les « territoriaux de non droit » sont les oubliés de la fonction publique

« Nous déplorons l’opacité dans laquelle se déroulent les Assises de l’outre-mer » confie Patrick Jayme 

Dans un rapport en date du 15 novembre de l’année dernière intitulé « Vers l’emploi titulaire dans la fonction publique territoriale de La Réunion : une ambition à partager » le Conseil supérieur de la fonction publique territorial fait part de deux objectifs clairs : établir un état des lieux et présenter des pistes d’évolution et de réflexion de la situation statutaires des agents.
Philippe Laurent, président du CSFPT avait demandé que la situation de la fonction publique territoriale outre-mer soit abordée au cours des prochaines Assises de l’outre-mer, mais à ce jour nous en sommes bien loin, selon l’Unsa.

« Nous avons demandé à participer à ces assises, en novembre dernier, malheureusement nous n’avons reçu aucune réponse de la préfecture de La Réunion. Nous déplorons que ces assises se déroulent dans une grande opacité depuis plusieurs mois et à l’heure du bilan nous nous interrogeons sur la part qui a été consacrée au dossier des territoriaux de La Réunion » déplore Patrick Jayme, le secrétaire général.

Dans le même temps, l’Unsa est toujours dans l’attente des résultats de l’étude de la cartographie de l’emploi dans les collectivités territoriales de La Réunion pour l’année 2017, à la demande du préfet de Région.

Patrick Jayme regrette également que les élus locaux n’aient pas usé de la loi « Sauvadet » du 12 mars 2012 pour un retour au droit commun de la fonction publique de manière progressive et volontaire. « Dans le contexte actuel, il est urgent que tous les partenaires locaux se réunissent pour apporter une solution au règlement définitif de la situation des territoriaux de non droit de La Réunion. Nous rappelons notre attachement au service public de proximité. Dans sa contribution au forum « Cap 2022″, l’Unsa a particulièrement insisté sur la nécessité de conserver une fonction publique de statut, protecteur des citoyens, des agents et du service public et demandé une amélioration rapide des conditions de travail, plus respectueuses des agents publics. »

Lien : 

https://m.clicanoo.re/Societe/Article/2018/06/20/Les-territoriaux-de-non-droit-sont-les-oublies-de-la-fonction-publique

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s