Dialogue Social et revalorisation des rémunérations : enfin le déconfinement ?


Madame la ministre de la Transformation et de la Fonction Publiques était présente lors du CSFPT de ce 14 octobre.
Au mois de juillet, l’UNSA avait reçu positivement le fait que la Fonction Publique retrouvait un plein ministère. Nous avions rappelé que la nouvelle ministre avait la lourde tâche de redonner confiance aux agents publics alors que notre pays traverse une crise durable.
Pour l’UNSA, les premières décisions prises sont loin d’être à la hauteur des attentes des agents publics et des fonctionnaires territoriaux, en particulier sur :
• L’absence de mesures concrètes de revalorisation du pouvoir d’achat lors du rendez-vous salarial ;
• Le refus d’appliquer la rétroactivité de la prime grand âge au 1er janvier comme pour les agents hospitaliers et le refus de la rendre obligatoire ;
• L’absence de transposition des mesures du Ségur de la santé aux agents territoriaux des EHPAD ;
• Le refus de suspendre l’application du jour de carence pour cette période de COVID, et ce malgré un vœu à l’unanimité du CSFPT ;
• Le refus de reporter l’application des lignes directrices de gestion, alors que le contexte ne permet pas de mener le nécessaire dialogue social dans de bonnes conditions.
Les partenaires sociaux proposent et l’Etat refuse. Rien de nouveau, le monde d’après COVID ressemble étrangement à celui d’avant…
Pourtant, un dialogue social constructif national aurait permis, par exemple, que la prime COVID ne se transforme en un nouveau facteur d’inégalités entre agents publics, et ce par la détermination d’un socle de règles communes.
Le pouvoir d’achat des agents public est en baisse, le dispositif GIPA est reconduit année après année, la revalorisation du point d’indice est un tabou depuis plus de 10 ans… Pour l’UNSA, il faut une réelle refonte des grilles indiciaires pour reconnaitre l’engagement des agents au service du pays et des Français. Ce premier pas est l’étape indispensable pour renouer la confiance entre les agents publics et le gouvernement et pour pouvoir engager une négociation avec les partenaires sociaux sur la transformation de l’action publique.
L’UNSA attend que Madame de Montchalin soit La Ministre du déconfinement du dialogue social.
14 octobre 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s