Vers une prolongation de la suspension du jour de carence en cas de covid

  


L’UNSA demande, avec insistance, la prolongation de la suspension du jour de carence au-delà du 1er juin 2021. C’est en bonne voie.

Le Gouvernement a déposé, lundi 3 mai, un amen­de­ment au projet de loi de ges­tion de la sortie de crise sani­taire per­met­tant de sus­pen­dre l’appli­ca­tion du jour de carence pour les agents publics testés posi­tifs à la Covid-19 jusqu’au 31 oc­to­bre 2021, là où la base légale actuelle ne le per­met­tait que jusqu’au 1er juin (date de fin de l’état d’urgence sani­taire).

Cette dis­po­si­tion est des­ti­née à favo­ri­ser l’auto-iso­le­ment et à contri­buer à casser les chaî­nes de conta­mi­na­tion selon lui.

Depuis le début de la pan­dé­mie, l’UNSA Fonction Publique estime que le jour de carence péna­lise les agents tou­chés par la covid. Elle a pro­posé de pour­sui­vre cette sus­pen­sion du jour de carence jusqu’à la fin de l’épidémie.

De plus, l’UNSA Fonction Publique demande que le jour de carence soit également sus­pendu pour les agents pré­sen­tant des effets secondai­res à la vac­ci­na­tion qui néces­si­tent un arrêt mala­die, même bref.

L’UNSA Fonction Publique reven­di­que tou­jours son abro­ga­tion com­plète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s